SINOUÉ Sinoué logo

PRÉVENTION DU BURN-OUT


Comment détecter et prévenir le surmenage ?

Burn-out - un diagnostic et un accompagnement souvent tardifs

Le burn-out, également nommé syndrome d’épuisement professionnel, est un état dépressif lié au milieu professionnel ; il a été détecté au départ, au sein des catégories professionnelles aidantes (travailleurs sociaux, travailleurs médicaux…).
 

Cette pathologie, qui peut avoir de lourdes conséquences sur le bien-être et l’intégrité physique du patient, nécessite un diagnostic le plus précoce possible. En effet, comme pour bon nombre de troubles et de pathologies, les chances de rétablissement augmentent, et les risques d’événements graves (tels qu’une tentative de suicide) diminuent avec la précocité du diagnostic et de la prise en charge.
 

Actuellement, le syndrome de surmenage professionnel est essentiellement traité en psychiatrie, une fois que le cadre a “cédé” et qu’il n’est plus en mesure de travailler.
 

La perception négative de la psychiatrie, si courante en France, fait que consulter dès les premiers signes de surmenage, est socialement mal perçu. Le sujet a souvent honte d’avouer sa fatigue et sa détresse, et ose encore moins demander de l’assistance, de peur d’être jugé comme déjà hors course. La performance et l’endurance affichées sont, par ailleurs, valorisées dans la conception commune du travail de cadre.

Burn-out - des dispositifs de prévention et de diagnostic innovants

Innover dans la prévention du burn-out, c’est avant tout développer des dispositifs de contrôle et de diagnostic, faciles d’accès et ouverts à tous.
 

Le changement à opérer, sur ce type d’accompagnement, ne peut se faire à court terme tant la perception de la psychiatrie est négative, menant le plus souvent les sujets à masquer leur détresse.
 

Il existe néanmoins des solutions à déployer au sein des entreprises, pour permettre de repérer plus efficacement et plus précocement les sujets à risque :
 


  • accès libre et anonyme à une assistance psychologique pour les cadres d’une entreprise ;

  • visite médicale annuelle pour l’ensemble des équipes dirigeantes ;

  • mise en place de groupes de paroles ;

  • valorisation de la démarche de suivi volontaire des cadres.


 

Peu importe les modalités employées, innover dans la prévention du burn-out repose essentiellement sur des évolutions sociétales (perception négative de la psychiatrie) et des dispositifs de suivi solidement implantés dans la culture managériale des entreprises.

Découvrez nos établissements