SINOUÉ Sinoué logo

Troubles du comportement


Que désignent les troubles du comportement et comment accompagner les sujets concernés ?

Troubles du comportement - définition et symptômes

Définition des troubles du comportement


 

Les enfants et adolescents peuvent se montrer agressifs ou irritables, dès leur plus jeune âge ou durant l’adolescence. L’enfant en bas âge peut, par exemple, avoir des épisodes de crise de colère.  
 

Cependant, les troubles du comportement se distinguent de la norme par une fréquence élevée, et un impact dommageable sur la vie quotidienne de l’enfant et de sa famille (problèmes scolaires, difficultés avec les amis et camarades de classe…)
 
 

Les symptômes des troubles du comportement


 

Il existe plusieurs types de troubles du comportement :


  • le trouble oppositionnel avec provocation : colère, irritabilité, tendance à argumenter ou défier, malveillance ; 

  • le trouble de conduite  : attaque d’êtres humains ou animaux, vandalisme, mensonge, viol des règles. 


 

Pour qu’un individu soit considéré comme victime de troubles du comportement, celui-ci doit présenter tous les symptômes suivants dans ses interactions avec des personnes n’étant pas son frère ou sa soeur :


  • colère et irritabilité fréquente ;

  • tendance à argumenter et défier l’autorité ;

  • malveillance volontaire.


Les causes des troubles du comportement

Il existe vraisemblablement divers facteurs pouvant être à l’origine des troubles du comportement :
 


  • Facteurs biologiques : certains troubles du comportement semblent être parfois héréditaires. Un jeune a plus de chance de manifester des troubles comportementaux ou d’apprentissage, si un ou plusieurs membres de sa famille en ont souffert ;

  • Facteurs sociaux : les enfants vivant dans des familles très soumises au stress tels que les difficultés financières, les expositions à la violence, la séparation des parents, semblent plus susceptibles de développer des troubles comportementaux ;

  • Facteurs psychologiques : les enfants manifestant des troubles du comportement peuvent être atteints de troubles mentaux. La gestion des émotions, le niveau d’activité et les capacités de compréhension de celui-ci peuvent expliquer une vulnérabilité à certains troubles comportementaux.


Comment aider un jeune souffrant de troubles du comportement ?

Un spécialiste, tel qu’un psychiatre ou un psychologue, sera à même de diagnostiquer les troubles du comportement chez un enfant après une évaluation approfondie, incluant les parents, les professeurs et l’entourage proche. Les antécédents familiaux sont également pris en compte.
 

Ce diagnostic approfondi pourra ensuite mener à une prise en charge personnalisée, selon les troubles diagnostiqués. Ces accompagnements pourront comporter des thérapies comportementales (individuelles ou familiales), ainsi que des traitements médicamenteux.

Découvrez nos établissements