SINOUÉ Sinoué logo

Troubles pervers narcissique


Comprendre les troubles pervers narcissique et les accompagnements qui y répondent.

Définition et symptômes

Troubles pervers narcissique – définition


 

Un individu pervers narcissique (atteinte d’un trouble pervers narcissique) a une image dévalorisante de lui-même, et se valorise en rabaissant les autres. Les hommes sont généralement plus touchés par ce trouble.
 

Les sujets concernés tendent à se donner une apparence supérieure aux autres, et ressentent un fort besoin d’être admiré.
 

Les symptômes des troubles pervers narcissique


Les sujets souffrant de troubles pervers narcissiques sont très souvent séduisants, sympathiques et réservés à la fois. Ils présentent généralement les signes suivant :


  • Entretient une communication floue ;

  • Change fréquemment d’opinion ;

  • Raconte des mensonges ;

  • Éprouve de la jalousie ;

  • Est incapable d’avouer ses torts ou d’assumer la responsabilité de ses actes ;

  • Est incapable de reconnaître les besoins ou les sentiments d’autrui ;

  • Est continuellement en quête de reconnaissance ou de succès.


Les victimes d’un individu atteint de troubles pervers narcissiques ressentent généralement  une certaine dévalorisation personnelle et de la culpabilité.

Facteurs de risque

Ce trouble de la personnalité est à la fois complexe et méconnu. Une surprotection durant l’enfance, avec de fortes attentes de la part de l’entourage et de la famille, peut présenter un réel facteur de risque de développement de ce trouble.
 

Un désordre génétique, ou neurobiologique, peut également être considéré comme une cause possible.

Quels accompagnements pour les sujets souffrant de troubles pervers narcissiques ?

Différentes psychothérapies peuvent aider le patient à désamorcer les mécanismes de défenses (qui proviennent généralement de l’enfance) qui sont à l’origine du comportement qualifié de “pervers narcissique”.
 

La thérapie familiale regroupe la famille de la personne atteinte. Plusieurs sessions de discussions permettent alors d’explorer les conflits et les problèmes de communication afin de faire face aux problèmes relationnels liés au trouble.
 

La thérapie de groupe permet au sujet de rencontrer des personnes qui ont le même type de problèmes et vise à améliorer les relations avec les autres.
 

La thérapie individuelle, elle, peut prendre plusieurs années avant de fournir des résultats satisfaisants et constatables. À long terme, la thérapie vise à restructurer la personnalité, afin de recréer une image positive et réaliste de soi-même. La thérapie permet d’apprendre à entretenir de meilleures relations avec les autres, des relations plus intimes, plus agréables et satisfaisantes.
 

Les traitements médicamenteux ne sont pas utilisés spécifiquement pour traiter la perversion narcissique. Cependant, en cas de symptômes de dépression ou d’anxiété, des antidépresseurs ou des médicaments contre l’anxiété peuvent aider la personne qui en est atteinte.