SINOUÉ Sinoué logo

Thérapie cognitivo-comportementale


Qu’est-ce que la psychothérapie cognitivo-comportementale <br>et à qui s’adresse-t-elle ?

Qu’est ce que la
thérapie cognitivo-comportementale ?

Les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) visent à prendre en charge la souffrance psychique des patients grâce à une méthodologie directement issue de la méthode expérimentale appliquée au cas particulier d’une personne.
 

Elles proposent une modélisation du fonctionnement humain basée sur les théories de l’apprentissage. Ainsi, le principe de base des TCC considère qu’un comportement inadapté (une phobie, par exemple) repose sur un apprentissage lié à des expériences antérieures vécues par le sujet, au cours de situations similaires.
 

Les thérapies cognitivo-comportementales visent donc à remplacer le comportement inadapté du sujet par un comportement plus adapté à son environnement, grâce à un nouvel apprentissage.

Principes et objectifs de la
thérapie cognitivo-comportementale

Les TCC présentent 3 caractéristiques spécifiques :
 


  • elles reposent sur la recherche et la compréhension des causes des comportements problématiques du sujet ;

  • elles visent à induire un changement durable des comportements nuisant au bien-être du sujet ;

  • elles décrivent les procédures de traitement de manière objective et reproductible d’un thérapeute à l’autre (pour des patients présentant des problématiques similaires).


 

La TCC s’adapte à chaque patient et évolue encore régulièrement au gré des apports des divers praticiens. Elle se pratique sous forme de séances individuelles ou collectives. Elle a pour objectif d’expliquer et d’accompagner les troubles du patient, non pas grâce à son histoire passée, mais par sa situation présente : son environnement social, professionnel, ses croyances, ses sensations et émotions récentes… La thérapie cognitivo-comportementale a pour objectif de modifier les pensées du patient, sa manière d’interpréter les événements pour ultimement impacter sa manière d’agir.
 

La TCC confronte le patient aux situations qu’il considère comme stressante pour l’aider à modifier ses croyances à l’origine de ses peurs, ses angoisses et ses souffrances. Dans ce type de thérapie, le patient est acteur de son rétablissement et dispose d’outils pour s’exercer entre les séances. Le thérapeute a, pour le sujet, un rôle de partenaire et d’accompagnateur sur le chemin du rétablissement.

À qui s’adresse la
thérapie cognitivo-comportementale ?

La thérapie cognitivo-comportementale s’adresse aux personnes sujettes aux troubles anxieux, aux états de stress post-traumatique, aux phobies (sociales ou spécifiques), ou encore aux troubles obsessionnels compulsifs.



Elles se révèlent également efficace sur les patients atteints de dépression, de troubles du sommeil et de troubles alimentaires.
 

Enfin, les enfants sont également des patients potentiels pour les TCC afin de les accompagner face aux phobies scolaires, aux troubles du comportement, et aux troubles de déficit de l’attention et de l’hyperactivité.