SINOUÉ Sinoué logo

Stress


Comprendre ce qu’est le stress et comment le traiter.

Stress - définition et symptômes

Stress – définition


 

Le stress se définit par trois éléments que l’on rencontre nécessairement, bien qu’agencés de façon variable :
 


  • l’agent de stress ou sa source : Il s’agit d’un stimulus d’ordre physique, mental, social ou émotionnel, obligeant le sujet à s’ajuster. Ce stimulus peut être positif ou négatif, exceptionnel ou constant. La source du stress peut également être physiologique (médicament, blessure, maladie…) ;



  • La réaction au stress : il s’agit de réactions physiologiques qui correspondent à la réaction du sujet face à la situation stressante (augmentation du rythme cardiaque, constriction des vaisseaux sanguins, montée de l’adrénaline). Si ces mécanismes de réaction perdurent, ils peuvent entraîner chez le sujet des malaises physiologiques et psychologiques qui correspondent aux symptômes du stress ;



  • L’attitude : la réaction du sujet face à la source de stress est relative à l’intensité du message envoyé par le cerveau aux glandes endocrines. L’individu concerné réagira plus ou moins intensément selon sa perception du stimulus source de stress.



 

Les symptômes du stress


 

Les symptômes du stress sont nombreux. On en distingue 3 types :


  • les symptômes physiques : tensions musculaires, problèmes digestifs, souffle court, fatigue, maux de tête, troubles du sommeil ;

  • les symptômes mentaux et émotionnels : agitation, anxiété, baisse de la libido, difficultés de concentration, irritabilité, inquiétude ;

  • les symptômes comportementaux : perception négative des événements et de la réalité, isolation, difficultés relationnelles, consommation accrue de tabac, de caféine, d’alcool et de substances…


Stress - Chiffres et données clés

Bien qu’il y ait peu de données disponibles sur le stress en général, on dénombre en revanche plusieurs études sur le stress au travail.  
 

En 2017, selon une étude de l’Observatoire du Stress, on estime que 24 % des salariés en France, sont en état d’hyper stress (c’est à dire trop élevé, ayant un impact sur la santé), avec une réelle variabilité selon les secteurs d’activité. Les secteurs de la santé, du spectacle, des services et des activités financières présentaient les pourcentages les plus élevés.
 

On estime également qu’environ 52 % des salariés présentent un niveau d’anxiété élevé. 16% d’entre eux pourraient souffrir de troubles anxieux.
 

Enfin, 2 % des salariés sondés présentent un niveau dépressif élevé, 6 % de ces sujets étant probablement dépressifs.
 

Le coût du stress au travail en France est estimé à plus de 3 milliards d’euros (source : INRS) et touche 4 salariés sur 10. Les femmes sont légèrement plus concernées que les hommes. Par ailleurs, les salariés non cadres présentent plus de manifestations dépressives que les cadres (31 % de niveau dépressif élevé versus 27 %).

Les causes du stress

Le stress est déclenché par des situations que le sujet perçoit comme dangereuses. Chez l’adolescent ou l’enfant, il peut apparaître lors de confrontations à des situations violentes, abusives, ou conflictuelles (exemple : divorce des parents).
 

Chez l’adulte, les stresseurs sont davantage relatifs à la vie quotidienne et au travail. Le stress chez l’adulte peut également être lié à un état anxieux sous-jacent. 
 

Enfin, l’exposition à des situations traumatiques peut être source d’un stress chronique. Il existe l’état de stress aigu et l’état de stress post-traumatique.

Quels traitements pour le stress ?

En premier recours, les sujets souffrant de stress se voient recommandés des techniques et des moyens de relaxation : exercices de respiration, guides de bien-être, aménagement de la vie quotidienne pour réduire les facteurs de stress …
 

La consultation d’un médecin est ensuite nécessaire, si les symptômes du stress sont accompagnés de ceux de la dépression ou que l’état d’anxiété envahit la vie quotidienne.

Découvrez nos établissements