SINOUÉ Sinoué logo

Schizophrénie


Comprendre ce qu’est la schizophrénie et les accompagnements possibles.

Schizophrénie - définition et symptômes

Définition de la schizophrénie


 

La schizophrénie est une maladie psychiatrique qui prend forme par un ensemble de symptômes persistant pendant une période de plusieurs mois.
 

Les délires et hallucinations sont les expressions les plus impressionnantes de cette maladie psychiatrique. Néanmoins, ce dont les sujets souffrent, c’est du retrait social et des difficultés cognitives qui accompagnent cette psychose.
 
 

Les symptômes de la schizophrénie


 

Les symptômes de la schizophrénie sont multiples, hétérogènes et variables selon les patients. On distingue :
 


  • Les symptômes positifs : nommés ainsi car ils viennent s’ajouter aux perceptions ordinaires (hallucinations auditives, gustatives, visuelles, cénesthésiques). Ces symptômes sont source d’angoisse et de souffrance pour le sujet ;

  • Les signes négatifs : il s’agit d’une réduction générale des activités. Cela se traduit par un manque d’énergie, des difficultés de concentration ou de mémorisation, ou l’incapacité à suivre un film ou une conversation. Le sujet présente parfois également une atténuation de ses émotions (jusqu’à l’indifférence affective dans certains cas).


Schizophrénie - chiffres et données clés

On estime que 0,7 % de la population mondiale est touchée par la schizophrénie. En France, ce serait près de 600 000 personnes qui seraient concernées, soit 1 % de la population adulte. On rencontre cette maladie plus fréquemment en milieu urbain.
 

La schizophrénie se déclenche généralement chez des patients adolescents âgés de 15 à 25 ans. Cependant, elle peut être diagnostiquée plus tôt (bien que cela reste rare). La manifestation de cette psychose se manifeste souvent (dans 35 à 45 % des cas) par des débuts aigus (délires et hallucinations).
 

Certaines études tendent à affirmer que la schizophrénie est plus précoce et plus invalidante chez les hommes. Les deux sexes sont cependant touchés sans distinction.

Les causes de la schizophrénie

Les causes précises de la schizophrénie sont quelques peu complexes et encore mystérieuses. Le consensus actuel des recherches récentes repose sur une interaction de plusieurs facteurs tels que la vulnérabilité génétique de la famille à cette maladie, la vie in utéro et périnatale du sujet ou encore la consommation de substances (telles que le cannabis).
 

Certaines études affirment également que des facteurs socio-démographiques peuvent être à l’origine de l’apparition de cette maladie psychiatrique.

Schizophrénie - quels accompagnements ?

La schizophrénie a des expressions et des évolutions variées selon les patients. Elle nécessite généralement une prise en charge à long terme, tout au long de la vie.
 

Les soins médicamenteux et psychothérapeutiques permettent aujourd’hui une rémission satisfaisante de la maladie et une réinsertion sociale totale ou partielle du sujet. Les médicaments ont généralement pour objectif de réduire les hallucinations et les délires. Les signes de dépression en phase avec la maladie, quant à eux, peuvent nécessiter un recours aux antidépresseurs.

Découvrez nos établissements