SINOUÉ Sinoué logo

Repas thérapeutiques


Que sont les repas thérapeutiques et à qui s’adressent-ils ?

Définition

Le fait de s’alimenter est à la fois un besoin élémentaire, physique, et un mode de communication et d’interaction (avec l’environnement et les individus de l’entourage). S’alimenter est, pour n’importe quel sujet, un acte plein de sens.
 

Les repas thérapeutiques désignent une manière pour les thérapeutes et le personnel soignant, de manger avec les patients afin de se servir de ce moment du quotidien, pour permettre au patient de se réapproprier sa manière d’interagir avec son environnement, mais aussi avec lui même. Il s’agit d’une forme d’accompagnement qui s’appuie sur le moment du repas, au cours duquel le personnel soignant utilise la nourriture et la table, comme support thérapeutique.

Principes et objectifs

Le repas thérapeutique recouvre un ensemble large de pratiques, aux objectifs nombreux.  L’intérêt premier de ce type d’accompagnement est d’assurer une alimentation plaisante et régulière des patients atteints de maladies ou de troubles psychiatriques.  Il permet également au patient de travailler son autonomie et de prévenir sa dépendance (surtout concernant les patients âgés). Le repas thérapeutique permet également de maintenir une interaction sociale régulière, basée sur le lien entre le patient et le personnel soignant.

Indications et
public concerné

Les repas thérapeutiques sont indiqués pour les personnes atteintes de troubles ou de maladies psychiatriques pouvant nuire à leur lien avec la nourriture. Plus largement, ce type d’accompagnement peut être préconisé pour tous les patients souffrant de troubles alimentaires ou d’une perte d’autonomie.
 

Cette démarche thérapeutique est particulièrement indiquée pour les personnes âgées et les patients en perte d’autonomie (notamment ceux atteints de la maladie d’Alzheimer).