SINOUÉ Sinoué logo

EMDR


Qu’est-ce que l’EMDR et à qui s’adresse-t-elle ?

Définition

L’EMDR vient de l’anglais Eye Movement Desensitization and Reprocessing, qui signifie en français « Désensibilisation et Retraitement par les Mouvements Oculaires« .
 

Initialement développée à la fin des années 80 par Francine Shapiro, cette technique thérapeutique est devenue populaire pour son efficacité dans le traitement du syndrome de stress post-traumatique et des phobies.
 

L’EMDR suit une procédure thérapeutique ayant la particularité de faire appel à la stimulation bilatérale (qui peut être visuelle, tactile ou sonore). Elle aurait la faculté de recoder les images, les perceptions et les souvenirs codés négativement dans le cerveau émotionnel du patient et ainsi diminuer leur impact négatif sur la vie de l’individu.

Principes et objectif

L’objectif de l’EMDR est de diminuer la charge émotionnelle associée à un souvenir traumatique chez le patient. À cette fin, celui-ci doit se replonger dans ses émotions stressantes tandis que le thérapeute interrompt périodiquement et régulièrement l’expérience afin de provoquer des stimulations sensorielles (mouvement de doigts devant les yeux durant la phase de Rapid Eye Movement).
 

Ces stimulations permettent de restructurer l’information traumatique dans le cortex du patient et non plus dans son cerveau limbique, lié aux émotions. Dans le cas d’un état de stress post-traumatique, le souvenir à l’origine du traumatisme n’a pas pu être traité par le cortex du patient ; celui-ci surinvestit alors son cerveau émotionnel, ce qui engendre l’apparition des symptômes et leur persistance. Le recodage induit par les mouvements oculaires permet de diminuer la charge émotionnelle associée au souvenir.

À qui s’adresse l’EMDR ?

L’EMDR permet d’engendrer des sentiments positifs, de faciliter la prise de conscience et de modifier les croyances et les comportements. Cette technique thérapeutique est particulièrement indiquée en vue de réduire les symptômes liés au stress post-traumatique.
 

L’EMDR est également indiquée dans le traitement de la douleur chronique, et les résultats sont encourageants. Celle-ci permettrait de diminuer les sensations douloureuses grâce à une amélioration de la perception physique et émotionnelle de la douleur, et de réduire les affects négatifs, et les niveaux d’anxiété et de dépression liés à la douleur.
 

Enfin, cette technique thérapeutique peut être indiquée dans le traitement des symptômes phobiques.