SINOUÉ Sinoué logo

LA PSYCHOLOGIE POSITIVE


Être positif face aux maladies psychiques pour mieux les soigner.

PSYCHOLOGIE POSITIVE - définition

La psychologie positive est “l’étude des conditions et des processus qui contribuent à l’épanouissement ou au fonctionnement optimal des individus(Gabe et Haidt, 2005).
 

Dans cette définition, le terme de “conditions” représente l’environnement familial, les relations amicales, le lieu d’habitation, les conditions de vie, le milieu scolaire, le contexte historique, les variables biologiques, les traits de personnalité : un ensemble de facteurs externes qui conditionnent le sujet et son bien-être.
 

Le terme « processus » désigne les moyens mis en place par le sujet ou les thérapeutes, pour tirer avantage des situations afin de faire croître des compétences permettant d’évoluer progressivement vers un mieux-être ou maintenir un état de bien-être.
 

Enfin, on parle de « fonctionnement optimal » pour qualifier ce qu’un individu peut faire lorsqu’il se considère en pleine possession de ses moyens.

Principes et objectifs de la psychologie positive

La psychologie positive se base notamment sur le fait de lister les déterminants du bien-être, pour les étudier, afin de déterminer les facteurs qui permettent de prodiguer à un sujet un cadre épanouissant où il peut se trouver en pleine possession de ses moyens et de ses capacités.
 

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a dressé la liste des grandes compétences qui favorisent l’épanouissement :
 


  • avoir conscience de soi : force, talent, potentiel, ressources ;

  • l’empathie : prise en compte des autres ;

  • savoir gérer ses émotions, savoir gérer son stress ;

  • savoir communiquer efficacement (affirmation de soi), savoir prendre des décisions, savoir résoudre des problèmes, avoir une pensée critique, avoir une pensée créative.


 

La psychologie positive n’est pas dans la négation des problématiques, mais se focalise sur le développement des compétences du sujet, pour lui permettre de faire face à ses difficultés. L’optimisme prôné par la psychologie positive doit permettre l’engagement d’actions thérapeutiques dont la patient est lui même acteur.

Découvrez nos établissements