SINOUÉ Sinoué logo

Le système de santé
du Costa Rica


La modernité du système de santé du Costa Rica est reconnue dans le monde entier et tous les citoyens et les résidents du pays ont le droit d’en bénéficier.
 

Le système de santé privé n’est pas en reste, surtout qu’il est bien plus abordable que dans les pays occidentaux voisins, comme les États-Unis.
 

C’est très régulièrement que de nouvelles cliniques et de nouveaux hôpitaux ouvrent au Costa Rica.
 

De plus, la formation du personnel et l’équipement sont constamment mis à jour. Pour ne rien gâcher, le personnel médical est bilingue.
 

La réputation du Costa Rica en matière de santé est bien méritée, grâce à la propreté des hôpitaux, la présence de médecins hautement qualifiés et les prix abordables des soins.

État du système de santé au
Costa Rica

Dans cette « Suisse de l’Amérique centrale », il est possible de recevoir des soins de santé de qualité, à un prix accessible. 
 

L’ONU a classé le système de santé publique du Costa Rica parmi les 20 meilleurs au monde et parmi les meilleurs en Amérique latine.
 

Les établissements privés, dans ce pays, ne sont pas en reste. Ils y sont bien plus abordable que dans les pays occidentaux voisins, comme les États-Unis.
 

C’est très régulièrement que de nouvelles cliniques et de nouveaux hôpitaux ouvrent au Costa Rica. De plus, la formation du personnel et l’équipement sont constamment mis à jour.
 

Le personnel de santé, au Costa Rica,  est généralement bilingue. Il est donc logique que le Costa Rica soit devenu une destination populaire pour le tourisme médical.
 

Ainsi, en 2017, ce sont plus de 55 000 étrangers qui se sont rendus au Costa Rica pour recevoir des soins médicaux

Les soins médicaux au Costa Rica

Pour être remboursé de vos soins médicaux au Costa Rica, il faut souscrire à une assurance maladie.
 

Certaines assurances internationales y sont valides.
 

Il n’est pas aberrant, dans ce pays de régler soi-même ses soins dont les prix sont généralement plutôt bas.
 

Si vous n’êtes pas encore résident, vous pouvez souscrire une assurance maladie privée auprès de l’Instituto Nacional de Seguros (INS).
 

Cette alternative est moins chère que de choisir un assureur international dans votre pays d’origine.